Thèmes

allemand alsace art article aube blog cadre camaret cascade cathédrale centerblog chars

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· 01. Insming : son histoire (13)
· 02. Insming : l'église St Clément (22)
· 03. Insming : L'orgue (6)
· 04. Insming : le cimetière (22)
· 05. Insming : l'ossuaire (3)
· 06. Insming : le calvaire (12)
· 07. Insming : la maison Emilie (9)
· 08. Insming : photos du village (78)
· 09. Insming sur la toile (13)
· 10. Insming : Les villages environnants (31)
· 11. Paysages & patrimoine de Moselle et de Lorraine (1343)
· 12. Escapades hors de ma région (1500)
· 13. Villers-sur-Nied 57340 (1)
· 14. Calvaires, croix et sépultures anciennes (97)
· 15. Rallyes découvertes (145)
· 16. Rodemack : Fêtes Médiévales & Patrimoine (57)
· 17. Mes vacances au Bodensee (août 2007) (124)
· 18. Fêtes et manifestations locales (222)
· 19. Carnavals et cavalcades (293)
· 20. Bannières et liens (13)
· 20. Quoi de neuf sur le blog ? (5)
· 21. Fonds d'écrans / Wallpapers (2)
· Sculptures de sable-Touquet 2009 (93)

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· Illuminations de Noël
· Vitrail de Marc Chagall
· Illuminations de Noël
· Sarreguemines : Le bateau de Zanella à quai.
· Le blason de la Moselle

· 51800
· Schirmeck : Mémorial de l'Alsace Moselle
· Birnau : église sur les bords du Bodensee
· Hayange
· CAT ALBESTROFF
· Carnaval
· mairie d'insming
· Le Musée de Mines de fer de Neufchef.
· Metz(57) Cimetière de l'est
· scierie

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 27.02.2007
Dernière mise à jour : 29.08.2013
4138 articles


Vitrail de Marc Chagall

Publié le 25/08/2008 à 12:00 par insming
Vitrail de Marc Chagall
Photo trouvée sur le WEB.

Chagall, un vitrail pour la paix
Éloi Leclerc

"Le vitrail La paix ou l'Arbre de vie de la chapelle des Cordeliers de Sarrebourg : Chagall y interprète l'aventure humaine à la lumière de la Bible. Prix "beaux livres" des libraires religieux."

Editions Mame
ISBN : 2-728-90944-X
31.50 €




Sur le site de l'office du tourisem on peu lire ceci :

La chapelle des Cordeliers et le vitrail monumental de Marc Chagall - Place des Cordeliers.
Tél. : 03 87 03 11 82 - tourismesarrebourg@wanadoo.fr
Le couvent des Cordeliers fut construit en 1265.
En 1970, il est décidé de ne conserver que le chœur de la chapelle, le reste de l’édifice menaçant de ruine est détruit.
Pour fermer le chœur, l’ancien Premier Ministre Pierre Messmer, alors Maire de Sarrebourg, obtient de Marc Chagall la réalisation de son plus grand vitrail. Comme tous les vitraux de Chagall, celui-ci a été élaboré dans l’atelier Simon de Reims. Il faudra deux ans (de 1974 à 1976) au maître verrier Charles Marq pour le réaliser. Il s’agit d’une œuvre exceptionnelle car elle s’inscrit dans la totalité de l’arc de la nef, là où se termine le chœur. Grand par la taille,12 m de haut sur 7 m 50 de large, le vitrail l’est encore plus par son thème : la Paix. D'autres vitraux plus petits de Chagall, destinés aux fenêtres latérales et à la tribune, sont réalisés ultérieurement.

Office du tourisme de Sarrebourg

Article Wikipedia

Site de la mairie de Sarrebourg :

"EN RAISON DE TRAVAUX DE REAMENAGEMENT DE LA CHAPELLE DES CORDELIERS, CETTE DERNIÈRE SERA FERMÉE JUSQU’AU 30 SEPTEMBRE 2008

Sur la place des Cordeliers se trouvait au début du XIIe siècle l’église paroissiale dédiée à la Vierge et le château de Godefroy de Bliescastel. Ce dernier fit construire en 1265 le couvent des Cordeliers et l’église devint chapelle du couvent. Au début du XVIIIe siècle, la chapelle en partie ruinée fut restaurée. Après la Révolution, le couvent fut transformé en caserne et l’église en écuries. Durant l’annexion, une partie de l’édifice fut rendu temporairement au culte, comme temple protestant de la garnison. A partir de 1927, la chapelle devint le local de la Société d’Histoire et d’Archéologie qui en fit son musée. En 1970, seul le choeur de la chapelle fut conservé et le reste de l’édifice, menaçant ruine, fut détruit. Pour fermer le choeur, Pierre Messmer alors maire de Sarrebourg obtint de Marc Chagall la réalisation de son plus grand vitrail intitulé La Paix (12 m de haut sur 7 m 50 de large).

Comme tous les vitraux de Chagall, celui de Sarrebourg a été élaboré dans l’atelier Simon de Reims. Il aura fallu deux ans (de 1974 à 1976) au maître verrier Charles Marq pour le réaliser. Il s’agit d’une oeuvre exceptionnelle qui s’inscrit dans la totalité de l’arc de la nef, là où se termine le choeur. Au lieu de se fermer sur lui-même, celui-ci s’ouvre vers la lumière."



MAIRIE DE SARREBOURG


Commentaires (3)

Anonyme le 20/01/2012
magnifique


rosannette le 25/10/2012
c'est magnifique
http://rosannette.centerblog.net


sept us le 27/03/2013
Suberbe réalisation ! Calme et serein . L'arbre de vie à été inspiré par de nombreuse civilisation.


Ecrire un commentaire


DERNIERS ARTICLES :
Collet du Linge (68)
Cimetière Militaire Français
Collet du Linge (68)
Cimetière Militaire Français
Collet du Linge (68)
Cimetière Militaire Français
Collet du Linge (68)
Le champ de bataille et les restes de tranchées
Collet du Linge (68)
Le champ de bataille et les restes de tranchées
forum